L'âge adulte est la plus longue période
de notre vie.

Elle débute par l'acquisition d'une plus grande autonomie affective, sociale...

C'est tout aussi vrai pour vous qui êtes hémophile !

Vous êtes maintenant le principal interlocuteur des professionnels de santé, ce qui représente un changement par rapport à l'enfance et à l'adolescence, où c'étaient vos parents.

Quitter ses parents est une étape importante, c'est à vous maintenant de gérer votre maladie, vos traitements. Bien sûr vous pouvez prendre conseil auprès de l'équipe soignante.

De même que vous avez changé entre l'adolescence et l'âge adulte, l'expression clinique de votre hémophilie a pu se modifier, ce qui n'est pas obligatoirement un signe d'aggravation.

La prise en charge de votre hémophilie doit évoluer en fonction de vos réalités, de vos besoins, de vos projets. Il peut être nécessaire d'adapter les traitements.